Avocats en pension alimentaire à Mons, près de Saint-Ghislain

Pension alimentaire : pourquoi s’adresser à un avocat ?

En cas de divorce, la pension alimentaire constitue une obligation légale. L’article 371-2 du Code civil dispose que chaque parent doit « pourvoir aux besoins des enfants et à leur éducation ». À ce titre, la pension alimentaire est un devoir de secours alimentaire envers les enfants. En règle générale, il s’agit d’une somme versée par le parent n’ayant pas la garde des enfants. Elle est à différencier de la prestation compensatoire qui désigne une pension reversée à l’ex-conjoint.

La question de la pension alimentaire fait l’objet d’un grand nombre de contentieux. Plus de 40% des pensions alimentaires ne seraient pas versées intégralement. Si vous vivez une telle situation, demandez l’assistance d’un avocat pour faire valoir vos droits. Par ailleurs, le versement de la pension alimentaire peut être décidé à l’amiable. Il nécessite toutefois l’intervention d’un avocat expert en procédures de divorce.

Nous contacter

Maître LESUISSE et Maître D’ACUNTO défendent vos intérêts

Traitant du divorce et de la séparation à Mons, Maître LESUISSE et Maître D’ACUNTO vous assistent dans le cadre de pension alimentaire non versée. En cas de refus du débiteur à la suite d’un recours amiable, vos avocats saisiront le juge pour obtenir le paiement de la pension. Le cabinet mettra tout en œuvre pour faire valoir vos droits.

Souhaitez-vous faire une demande de revalorisation de pension alimentaire rejetée par votre ex-époux ? Maître LESUISSE et Maître D’ACUNTO peuvent également vous accompagner dans la mise en œuvre de la procédure. Un accueil chaleureux vous attend au sein de votre cabinet d’avocats situé à Mons, non loin de La Louvière et de Binche. N’hésitez pas à vous y rendre pour exposer votre situation. 

Consultez également :